Bonjour , Bienvenue sur TOAFRICA.NET.
Centre des Membres Connexion Inscription Gratuite

La Côte d'Ivoire veut sa part du marché du chocolat

       Date: 2015-04-01

    Balise: Côte d'Ivoire, chocolat, marché, population

Résumé: La chocolaterie française Cémoi investit 6 millions d'euros dans la construction d'une usine qui produira du chocolat en poudre.

Si l'exportation de fèves de cacao a rapporté plus de 2 milliards d'euros aux producteurs ivoiriens l'an dernier, ces profits pèsent peu par rapport aux revenus de la fabrication de chocolat, un marché dix fois plus important sur lequel la Côte d'Ivoire compte se positionner.

Premier producteur mondial de cacao, la Côte d'Ivoire entend s'imposer dans d'autres secteurs plus lucratifs de cette industrie : elle est en passe de devenir le numéro 1 de la transformation de fèves et s'est lancée dans la production industrielle de chocolat.

Chocolat

Chocolat

Avec plus de 35 % des récoltes mondiales, et une production record de plus de 1,7 million de tonnes en 2014, la Côte d'Ivoire a fait du cacao son poumon économique depuis son indépendance en 1960. L'"or brun" représente 22 % du PIB, plus de 50 % des recettes d'exportation et surtout les deux tiers des emplois et des revenus de la population, selon la Banque mondiale.

Mais les profits générés par les seules récoltes - 2,13 milliards d'euros pour les producteurs ivoiriens lors de la saison 2013-2014 selon le Conseil café-cacao de Côte d'Ivoire - pèsent peu au final dans l'industrie cacaoyère.

2 Pages Courant:1 Première Précédent Suivant Dernière Aller à la Page


Ajouter un article

Guidage de Service
Facebook Twitter LinkedIn Digg Sina Weibo RSS Feed SiteMap XML Print