Bonjour , Bienvenue sur TOAFRICA.NET.
Centre des Membres Connexion Inscription Gratuite

Afrique: Annan plaide pour des politiques économiques en faveur des citoyens

       Date: 2012-05-11

    Balise: Annan, politique économique, citoyens

Résumé: Selon M. Annan, les gouvernements africains devraient en particulier prêter attention à la jeunesse du continent, dont plus de 60% de la population a moins de 30 ans.

L'Afrique "connaît une forte poussée démographique de la jeunesse, qui va avoir besoin de travail, d'emplois et les gouvernements devraient se concentrer là-dessus", a expliqué M. Annan, appelant notamment à mettre l'accent sur l'éducation.

L'ex-secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a appelé jeudi à Addis Abeba les gouvernements africains à proposer des politiques économiques améliorant le bien-être de leurs concitoyens, et permettant notamment de fournir du travail à la jeunesse africaine.

"Il y a des questions qui ne peuvent pas être réglées du jour au lendemain (...) les gouvernements devraient s'inquiéter du bien-être de leur population et imaginer des politiques économiques et sociales qui améliorent la vie des individus", a déclaré à des journalistes M. Annan, qui participe dans la capitale éthiopienne au Forum économique mondial (WEF) sur l'Afrique.

Selon M. Annan, les gouvernements africains devraient en particulier prêter attention à la jeunesse du continent, dont plus de 60% de la population a moins de 30 ans.

L'ancien secrétaire général de l'ONU a souligné que l'Afrique avait fait de "remarquables" progrès ces dernières années, en partie en attirant de plus en plus d'investissements étrangers.

Sept des pays affichant les croissances économiques les plus rapides au monde sont situées en Afrique, dont la Chine est le principal partenaire commercial et où elle a massivement investi dans les infrastructures et les minerais.

Le président du fonds souverain chinois China Investment Corporation (CIC), Gao Xinqing, qui co-préside cette année le WEF, a estimé que l'Afrique était un partenaire stratégique de la Chine.

"De Chine, nous ne regardons pas du tout l'Afrique simplement comme une cible d'investissements, mais souhaitons en faire un partenaire", a-t-il déclaré.

Outre M. Annan, huit chefs d'Etat et de gouvernement africains et l'ancien Premier ministre britannique Gordon Brown figurent parmi les quelque 700 participants aux trois jours de travaux du WEF consacré à l'Afrique, à Addis Abeba.

La conférence est plus spécifiquement consacrée aux partenariats public-privé et à la nécessité de diversifier l'économie du continent.


Ajouter un article

Guidage de Service
Facebook Twitter LinkedIn Digg Sina Weibo RSS Feed SiteMap XML Print