Bonjour , Bienvenue sur TOAFRICA.NET.
Centre des Membres Connexion Inscription Gratuite

Les fruits d'Afrique du Sud se tournent vers les marchés africains

       Date: 2012-05-22

    Balise: fruits, Sud, marchés

Résumé: Pour le raisin, qui avait été fortement impacté par les inondations en 2011, l’USDA prévoit une reprise de la production à 265000 tonnes et des exportations à 230000 tonnes (+3,4%).

Le Kenya et l’Ouganda sont devenus en 2011 la deuxième destination des pommes sud-africaines.

De nouveaux marchés qui ont été conquis avec les facilités offertes par les nouveaux accords de libre-échange dans la zone comme la Southern African Development Community (SADC) ou ceux en construction entre la SADC.

l’East African Community (EAC) and the le Common Market for Eastern and Southern Africa (Comesa). Sur son premier marché, le Royaume Uni, les exportations de pommes sud-africaines ont chuté de 29% en 2011 en raison de l’accroissement des barrières au commerce, de la faiblesse de la livre sterling et du ralentissement économique.

En outre, l’Afrique du Sud sur le marché européen fait face concurrence croissante des autres pays de l’hémisphère Sud, souligne le département américain de l’Agriculture (USDA) dans son rapport sur les fruits frais en Afrique du Sud.

L’USDA estime que les exportations de pommes devraient croître de 7% en 2012 pour s’établir à 340000 tonnes avec une offre plus généreuse et une croissance anticipée sur les marchés africains.

Pour le raisin, qui avait été fortement impacté par les inondations en 2011, l’USDA prévoit une reprise de la production à 265000 tonnes et des exportations à 230000 tonnes (+3,4%).

En revanche, si la production de poires a aussi bénéficié de conditions de croissance favorables, les exportations seraient en retrait avec des conditions non favorables sur le marché européen, et notamment des stocks importants disponibles en Europe. Elles seraient de 172000 tonnes en 2012, soit 3% de moins.

Les fruits frais à coques caduques sont l’un des plus grands sous-secteurs de l’agriculture en Afrique du Sud, couvrant plus de 75 000 hectares dont notamment 32% de raisin, 29% de pommes et 15% de poires.

Les fruits d'Afrique du Sud se tournent vers les marchés africains


Ajouter un article

Guidage de Service
Facebook Twitter LinkedIn Digg Sina Weibo RSS Feed SiteMap XML Print