Bonjour , Bienvenue sur TOAFRICA.NET.
Centre des Membres Connexion Inscription Gratuite

Les Chinois en opération de charme envers l'Afrique

       Date: 2012-07-13

    Balise: Chinois, Afrique

Résumé: Pékin préfère plutôt parler d'amitié. Une longue amitié forgée à travers les générations et que les Chinois veulent jalousement préserver.

La relation sino-africaine n’est pas seulement une affaire de coopération économique. Pékin préfère plutôt parler d'amitié. Une longue amitié forgée à travers les générations et que les Chinois veulent jalousement préserver.

En engageant un travail de diplomatie publique à travers le Forum populaire sino-africain qui vient de tenir sa deuxième édition dans la province de Suzhou, les Chinois souhaitent aller plus loin dans leurs liens historiques avec un continent où ils bénéficient de préjugés favorables.

En ouvrant mardi le forum au Centre international des congrès de Taihu auquel des personnalités et d’anciens chefs d’État africains ont été conviés, le vice-président de la République populaire de Chine et membre permanent du Comité central du Parti communiste chinois, H. E. XI Jinping, a dévoilé les axes du programme du gouvernement pour le renforcement de la coopération avec l’Afrique.

Tout en rappelant l’héritage de Mao Zetong qui disait que “ce sont nos frères africains qui ont soutenu la Chine à la 26e AG de l’ONU pour le recouvrement de tous ses droits légaux”.

Le vice-président a situé la nouvelle feuille de route de ce que sera la trajectoire des relations sino-africaines. “D’abord, nous devons poursuivre les bonnes traditions et sauvegarder les intérêts communs. L’arbre de l'amitié cultivé par nos ancêtres a besoin d’être pris en charge des deux côtés d’une génération à une autre.

Par conséquent, sans la paix et le développement en Chine et en Afrique, il est impossible de voir la prospérité et le progrès dans le monde entier.

Nous devons continuer à consolider l'unité et la coopération entre la Chine et l'Afrique, faciliter le développement commun et le progrès et aider à construire un ordre international économique plus juste et plus rationnel”, a-t-il déclaré, avant de poursuivre : “Deuxièmement, nous devons nous adapter.

Nous devrions créer des conditions favorables et laisser plus de personnes partager le fruit récolté tout en déployant les efforts nécessaires pour faire adhérer l'opinion publique des deux côtés.

Troisièmement, nous devons poursuivre la coopération dans un esprit pragmatique et pour un intérêt mutuel. Dans un monde en pleine mutation, nous sommes obligés d'élever le niveau des relations commerciales et les liens économiques mutuellement bénéfiques entre la Chine et l’Afrique.

Quatrièmement, nous devons renforcer la solidarité et la coopération et construire ensemble un monde harmonieux.

Cinquièmement, nous devons chercher comment rendre la coopération pluridimensionnelle afin de développer les relations Chine-Afrique.

Nous devons permettre une interaction efficace entre la diplomatie du gouvernement, la diplomatie parlementaire, la diplomatie des partis, la diplomatie publique et la diplomatie populaire de manière à établir une structure globale de coopération amicale pour le développement équilibré et durable de ce nouveau type de partenariat stratégique.

2 Pages Courant:1 Première Précédent Suivant Dernière Aller à la Page


Ajouter un article

Guidage de Service
Facebook Twitter LinkedIn Digg Sina Weibo RSS Feed SiteMap XML Print