Bonjour , Bienvenue sur TOAFRICA.NET.
Centre des Membres Connexion Inscription Gratuite

Afrique centrale : Vers la création d'un cadre institutionnel pour le Programme économique régional

       Date: 2012-07-27

    Balise: Afrique centrale, Afrique centrale institutionnel

Résumé: Afin de créer un véritable espace intégré dans la zone CEMAC, la conférence des chefs d’Etats a décidé de rendre effective la libre circulation des personnes par l’émission des passeports …

Dans un communiqué final publié à la fin de leurs travaux, les chefs d’Etats de la CEMAC ont relevé les progrès enregistrés dans la mise en œuvre de ce programme et les lenteurs apparues dans la formulation de celui-ci au niveau de chaque pays, et recommandé à la commission de la CEMAC, d’accélérer la mise en place du Fonds d’émergence CEMAC qui devra garantir un financement durable au PER.

Afin de créer un véritable espace intégré dans la zone CEMAC, la conférence des chefs d’Etats a décidé de rendre effective la libre circulation des personnes par l’émission des passeports biométriques au sein des six pays de cette sous-région.

Elle a ainsi demandé à la commission de la CEMAC de déployer rapidement les machines de lecture de ces passeports biométriques au niveau des postes frontières des pays membres, tout en saluant l’assistance technique qu’Interpol a apporter à ce projet.

S’agissant de la compagnie aérienne "Air CEMAC", la conférence des chefs d’Etats a encouragé la conclusion finale des négociations avec le partenaire technique Air France, en vue d’un "partenariat industriel et stratégique satisfaisant, évitant tout monopole, et assurant les conditions d’une libre concurrence", souligne ce communiqué.

Au titre de la sécurisation du financement de la communauté par la Taxe communautaire d’intégration (TCI), la conférence a invité les ministres des finances de la zone CEMAC à appliquer intégralement les dispositions du texte régissant le mécanisme de financement de cette espace économique.

La conférence a en outre procédé, au plan institutionnel, à la transformation de certaines entités communautaires, telles que l’Agence de supervision de la sécurité aérienne en Afrique centrale (ASSA-AC) et le Comité inter Etats des pesticides d’Afrique centrale (CPAC), en institutions spécialisées de l’Union économique de l’Afrique centrale (UEAC).

La conférence a par ailleurs accordé une assistance financière de 5 milliards de F CFA, répartis entre cinq Etats membres pour participer aux opérations de désarmement, démobilisation et de réinsertion des ex-combattants en République centrafricaine.

A l’issue de ces assises, le président congolais Denis Sassou Nguesso, président sortant en exercice de la CEMAC a passer le témoin à son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, qui va assurer la présidence de cette communauté pendant les 12 prochains mois.

La 12e session ordinaire de la conférence des chefs d’Etats de la CEMAC se tiendra à Libreville au Gabon, à une date qui sera déterminée ultérieurement, a conclu ce communiqué.


Ajouter un article

Guidage de Service
Facebook Twitter LinkedIn Digg Sina Weibo RSS Feed SiteMap XML Print