Bonjour , Bienvenue sur TOAFRICA.NET.
Centre des Membres Connexion Inscription Gratuite

La Chine opte pour un partenariat gagnant-gagnant avec l'Afrique

       Date: 2012-10-11

    Balise: Coopération sino-africaine

Résumé: Coopération sino-africaine / 1er Forum annuel du CEIBS-Chengwei est organisé le août 30 2012 : La Chine opte pour un partenariat gagnant-gagnant avec l'Afrique


En prélude au premier Forum annuel du CEIBS –Chengwei Capital qui s'est tenu à Accra au Centre International de Conférence les 30 et 31 août 2012 sur le thème : « La Chine rencontre l’Afrique ».

Cette coopération va développer la relation de l'économie entre  la Chine et l'Afrique qui va conduire le développement de l'afrique et va renforcer le rôle de la Chine comme une puissance économique mondiale.

Les responsables de ce groupe ont animé le lundi 6 août 2012, une conférence de presse à l’Hôtel Novotel-Abidjan-Plateau. Selon les conférenciers, Darfoor Kofi, directeur marketing et Samuel Seddoh, responsable à CEIBS, l’économie chinoise a connu une véritable transformation ces dix dernières années grâce à la mise en place de plusieurs stratégies et modèles européens. A les en croire, c’est la complémentarité entre la technologie européenne et chinoise qui donne à l’économie nipponne ce rayonnement qui la caractérise.

La Chine opte pour un partenariat gagnant-gagnant avec l'Afrique

La Chine opte pour un partenariat gagnant-gagnant avec l'Afrique

C’est une raison pour laquelle, expliquent-ils, la tenue de ce Forum consistera à explorer les opportunités de commerce et d’investissement en Afrique. Avant de s’interroger : « si la Chine vient à la découverte de l’Afrique, comment l’Afrique pourra-t-elle bénéficier de l’expérience de la Chine ? ». C’est en cela que l’objectif de la tenue du Forum qui est d’aider les pays africains à intégrer l’économie mondiale en général et en particulier l’économie chinoise tout en facilitant les échanges commerciaux entre l’Afrique et la Chine reste important. Pour ce faire, le CEIBS qui est aussi une école, s’est donné pour ambition d’être reconnue comme une école internationale de commerce de premier rang en Afrique par la préparation de managers et cadres hautement compétents et orientés vers l’innovation, de cadres qui soient capables de diriger et développer leurs organisations dans un environnement économique de plus en plus dynamique en Afrique.

Il s’agira également de relever le niveau des écoles qui forment en affaires en Afrique, ont-ils dit. Pour eux, l’un des principaux moteurs de la croissance de l’Afrique est le renforcement des ses liens avec le reste du monde. Des experts tels que Jean Louis Billon, président de la Chambre du Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, vont pouvoir exposer sur des thèmes précis lors du rendez-vous d’Accra. Le CEIBS-Chengwei Capital compte déjà des partenaires en Côte d’Ivoire, à savoir le CEPICI, l’APEXI, le CCESP, le GOTIC et le CGECI.

Le forum  «la China raconte l'Afrique» examinera le commerce et l'investissement  comment contribuer au développement de l'économie chinoise et comment developper l'Afrique dans le domaine de la fabrication, de l'énergie, des mines, des infrastructures, de la construction, l'agro-industrie et les services tels que les télécommunications et l'informatique.


Ajouter un article

Guidage de Service
Facebook Twitter LinkedIn Digg Sina Weibo RSS Feed SiteMap XML Print