Bonjour , Bienvenue sur TOAFRICA.NET.
Centre des Membres Connexion Inscription Gratuite

L'e-commerce, ça marche aussi en Afrique

       Date: 2012-10-31

    Balise: e-commerce, Afrique

Résumé: L'e-commerce, ça marche aussi en Afrique

«C'est le plus grand magasin virtuel d'Afrique» selon son créateur. Champagne, foie gras, huile d'olive grecque, mais aussi motos, meubles, produits électroménagers, matériel médical, en tout, ce sont plus d'un million de produits que le site internet Afromania-Group.com met à disposition de ses clients africains. Un site de e-commerce créé à l'initiative de Thierry Kientega, 27 ans, ingénieur de formation, qui a lancé sa petite entreprise à Ougadougou, la capitale du Burkina Faso, en 2010.

Autant de produits en provenance d'Europe exclusivement destinés à l'Afrique. Pour Thierry Kientega, «Afromania Group, c'est une passerelle entre l'Afrique et l'Occident.» Une initiative qui lui a valu de recevoir en janvier 2011 le Prix de la meilleure entreprise de e-business lors des FASO IT Awards 2011, un Prix remis à Ouagadougou et qui récompense les initiatives et acteurs du secteur des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC).

«Afromania-group.com est un concept totalement novateur qui vise à révolutionner le commerce et les services en Afrique» résume Thierry Kientega interrogé parle portail burkinabé Le Faso.net.

Le site internet est actuellement implanté dans trois pays d'Afrique. Au Burkina Faso, au Sénégal et au Togo, les internautes peuvent désormais faire leur achat depuis chez eux et être livrés en quelques jours.

«Nous sommes conscients que la fracture numérique en Afrique limite fortement les activités liées à Internet. Mais cela ne saurait être une fatalité. Si l’on attend que tous les voyants soient au vert pour entreprendre, on ne fait rien», explique Thierry Kientega.

A l'ère du 2.0, c'est une audacieuse initiative qu'a entreprise son fondateur, en permettant à la fois aux habitants de faire leurs courses —notamment de Noël— via Internet, mais aussi à la diaspora africaine de pouvoir offrir des cadeaux depuis la France, le Canada ou les Etats-Unis à leurs proches restés sur le continent africain.

Mais Afromania ne se résume pas à Internet. Conscient que tous les Africains ne disposent pas d'Internet, Thierry Kientega a mis en place un service téléphonique permettant tout de même à ceux qui n'ont pas de connexion haut débit de faire leurs achats sans se déplacer. Un point de vente est également mis à disposition de ceux qui souhaitent commander sur place avec l'aide de commerciaux. Thierry Kientega n'en reste pas moins positif: «il y a quand même plus de 170.000 internautes au Burkina et le nombre d’abonnés croit de façon exponentielle en Afrique.»

Le jeune chef d'entreprise ambitionne ainsi d'étendre son e-entreprise à tout le continent africain. Un site doit ouvrir prochainement en Côte d'Ivoire, au Mali et au Cameroun. Et Thierry Kientega ne s'arrête pas là. Il a pour objectif de s'implanter dans 15 pays en 2012, et 40 en 2013.Et TOAFRICA.NET est un site sur B2B du commerce Afrique-Chine en Afrique, il est aussi un e-commerce. Tous ses produits sont la marque LEADDER.


Ajouter un article

Guidage de Service
Facebook Twitter LinkedIn Digg Sina Weibo RSS Feed SiteMap XML Print