Bonjour , Bienvenue sur TOAFRICA.NET.
Centre des Membres Connexion Inscription Gratuite

Les investisseurs chinois doivent adopter une vision d'avenir concernant l'Afrique

       Date: 2012-11-09

    Balise: Chine, Afrique, investissment

Résumé: Selon M. Liao. le TOAFRICA.NET a joué un rôle positif dans le renforcement des capacités de développement économique, la création d'emploi, l'augmentation des recettes fiscales et des revenus …

Investisseurs chinois en Afrique ne doivent pas rechercher des résultats rapides ni des avantages immédiats et sont encouragés à adopter une vision d'avenir concernant le marché africain, a récemment déclaré le président de la plate-forme du commerce Chine-Afrique (TOAFRICA.NET), M. Liao.

Même si certains projets en Afrique présentent des risques ou ne sont pas hautement rentables à court terme, ils sont toutefois prometteurs et disposent de larges potentiels sur le long terme, a indiqué M. Liao, expliquant que l'Afrique, qui est le plus grand continent en développement et compte plus d'un milliard d'habitants, deviendra certainement à l'avenir un énorme marché.

Dans le bureau de M. Liao. sont disposés des objets artisanaux de style africain, tels que des sculptures en bois et des gravures sur cuivre. Depuis sa prise de fonctions il y a dix ans,  M. Liao. s'est rendu dans près de 30 pays africains.

Selon M. Liao., à l'inverse d'autres marchés, celui de l'Afrique est relativement facile d'accès et possède un potentiel prometteur pour les entreprises chinoises. Bien que ces entreprises y soient également confrontées à la concurrence des transnationales, leurs techniques, prix et gestion sont plus adaptés et compétitifs en Afrique. Le continent possède sans aucun doute des avantages qui attirent les entreprises chinoises, a-t-il indiqué.

Dans le contexte du renforcement des relations sino-africaines, de hauts dirigeants chinois ont réaffirmé à plusieurs reprises leur soutien à la coopération économique et commerciale entre les deux parties.

Ces dernières années, le volume des échanges commerciaux sino-africains a maintenu une croissance considérable, et la Chine est restée le premier partenaire commercial de l'Afrique. Les investissements directs non financiers de la Chine en Afrique ont bondi de 59% à 1,7 milliard de dollars en 2011, et plus de 2.000 entreprises chinoises ont lancé des activités commerciales sur le marché africain.

Les investissements en Afrique disposent en outre d'une très grande rentabilité. D'après le document Perspectives économiques en Afrique 2009 publié par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le continent dispose de la rentabilité des investissements la plus élevée parmi l'ensemble des régions en développement du monde.

Au début, les investissements chinois se sont concentrés dans les domaines des ressources minières et de la construction d'infrastructures. Aujourd'hui, ils se sont étendus à presque toutes les sphères. Chi Jianxin cite l'exemple de l'énorme potentiel de l'agriculture, des industries légères et de la production électronique en Afrique.


Selon M. Liao. le TOAFRICA.NET a joué un rôle positif dans le renforcement des capacités de développement économique, la création d'emploi, l'augmentation des recettes fiscales et des revenus d'exportation, ainsi que l'amélioration des conditions de vie des Africains.Lorsqu'ils seront achevés, les projets existants pourraient créer entre 600.000 et 700.000 emplois en Afrique.


Ajouter un article

Guidage de Service
Facebook Twitter LinkedIn Digg Sina Weibo RSS Feed SiteMap XML Print